La Bataille de Lorraine

de septembre 1944 à mars 1945

Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre - Winston Churchill

 

La Bataille de Lorraine est une des batailles les plus méconnues de la Seconde Guerre Mondiale. Pourtant elle est l’une des plus importantes et des plus meurtrières…

Eminuit autem inter humilia supergressa iam impotentia fines mediocrium delictorum nefanda Clematii cuiusdam Alexandrini nobilis mors repentina; cuius socrus cum misceri sibi generum, flagrans eius amore, non impetraret, ut ferebatur, per palatii pseudothyrum introducta, oblato pretioso reginae monili id adsecuta est, ut ad Honoratum tum comitem orientis formula missa letali omnino scelere nullo contactus idem Clematius nec hiscere nec loqui permissus occideretur.




 

Éphémérides du 10 mai au 19 juin 1940

La correspondance d’un lunévillois attentif, précieusement conservé par sa famille et les notes de Marcel Laurent, déjà souvent citées, nous permettent d’établir cet éphéméride d’une des périodes les plus dures de l’histoire de Lunéville.

Pour chaque jour, nous citons des extraits des lettres de notre témoin impartial et nous suivons ainsi l’évolution de ses sentiments, de la certitude à l’espoir, de la colère à l’inquiétude, de la stupéfaction douloureuse à l’angoisse, de l’impuissance au désespoir.

Puis nous mettons parfois en exergue quelques rappels de la situation au jour dit.

Enfin grâce à l’ouvrage de Marcel Laurent et à nos souvenirs, nous essayons de relater les événements qui marquèrent la vie des lunévillois pendant 40 jours.

Lire la suite...

Bataille de Dompaire, par Robert Wasson

Robert WASSON, tué à BOCQUEGNEY.
Texte et images de O. GERARDIN

Voici le texte lu par votre serviteur et ami de la 2e DB lors de la cérémonie du 14.09.2003 à Bocquegney.

"14.09.2003 - 15.09.1944 quasi 59 ans jour pour jour que Bocquegney était libéré par la 2e DB du général Leclerc. Mais cette libération coûta la vie à Robert Wasson. Il était l'un des 5 membres d'équipage du char Argonne et n'eut pas la chance de s'en sortir comme ses 4 autres camarades. A travers ce petit récit, je vais vous faire revivre la dernière journée du char Argonne détruit ici à Bocquegney et de ses occupants.

Lire la suite...

Bataille de Dompaire, par le 2112e Régiment de Panzergrenadier

 Heinz Altmann, Martin Decker, Friedrich Wagner
3e Compagnie, 2112e  Régiment de Panzer Grenadier, 112e Panzer Brigade

2eDB

Introduction

Les guerres ont toujours une fin et on ne reste pas toujours ennemis. L'auteur a combattu contre les troupes américaines, essentiellement le 313e Régiment d'Infanterie de la 79e Division d'Infanterie US, dans les secteurs de Lunéville et d'Epinal, dans l'Est de la France, en septembre 1944. L'unité de l'auteur, la 3e compagnie du 2112e Régiment d'Infanterie motorisée de la 112e Brigade Blindée, a débarqué du train près d'Epinal le 10 septembre 1944.

Lire la suite...

Bataille de Dompaire, par le maréchal des logis Thomasse

Maréchal des logis Thomasse 
40e Régiment d'Artillerie Nord Africain / 5e  Pièce (2e Batterie)

2eDB

Dompaire vécue par la 5e Pièce de la 2e Batterie.

La matinée du mardi se passe en position de route mais sans rouler. La 5e pièce de  la 2e batterie tire ses cinq premiers coups depuis Paris. L'après-midi, changement de direction : nous renonçons à passer au Nord de Vittel et Contrexéville, pour les contourner par l'Ouest et le Sud. La population des villages traversés acclame ses libérateurs: Buigneville Crainvilliers, Dombrot-le-Sec, Provenchères, Thuillières, Sans Valois, Pierrefitte, Les Ableuvenettes.

Lire la suite...

Bataille de Dompaire, par le lieutenant Baillou

Lieutenant Baillou 
12e Régiment de Chasseurs d'Afrique / Commandant le 4e Escadron

2eDB

Notes personnelles du lieutenant-colonel Jean Baillou au sujet de la bataille de Dompaire.


Tout a été dit et écrit à propos de la bataille de Dompaire. Tout, et souvent n'importe quoi. Beaucoup prétendent que le mérite de la victoire revient à la seule intervention de l'aviation tactique américaine. D'autres affirment que des chasseurs-bombardiers anglais y ont participé. J'ai pensé en écrivant ces lignes, un demi-siècle après l'événement, toutes passions éteintes, qu’un participant à cette bataille que sa situation de commandant de l'un des 5 escadrons de Sherman du 12e RCA a mis en mesure de tout observer, devait apporter son  témoignage en faveur de la vérité.

Lire la suite...