La Bataille de Lorraine

de septembre 1944 à mars 1945

Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre - Winston Churchill

 

La Bataille de Lorraine est une des batailles les plus méconnues de la Seconde Guerre Mondiale. Pourtant elle est l’une des plus importantes et des plus meurtrières…

Eminuit autem inter humilia supergressa iam impotentia fines mediocrium delictorum nefanda Clematii cuiusdam Alexandrini nobilis mors repentina; cuius socrus cum misceri sibi generum, flagrans eius amore, non impetraret, ut ferebatur, per palatii pseudothyrum introducta, oblato pretioso reginae monili id adsecuta est, ut ad Honoratum tum comitem orientis formula missa letali omnino scelere nullo contactus idem Clematius nec hiscere nec loqui permissus occideretur.




 

Smith & Wesson M 1917

 

Nationalité: USA

Fonctionnement: revolver

Calibre: .45 (11,43 mm)

Vitesse initiale: 253 m/s

Capacité: barillet à 6 cartouches

Poids: 1,02 kg

Longueur: 27,4 cm

Portée efficace: 30 m

 

 

Description :

Face à une demande croissante de M1911 au cours du premier conflit mondial et à l’incapacité de Colt d’honorer ses contrats, le gouvernement américain se tourne vers Smith & Wesson. Leur mission est de concevoir une arme de poing pouvant utiliser le calibre 0.45 pouces : le « Caliber .45 Smith & Wesson Hand Ejector M 1917 » (désignation officielle).

 

Ce nouveau revolver est une arme solide et de grand format. Son système de fonctionnement est parfaitement orthodoxe, excepté son système d’attache pour trois cartouches.

 

Les chambres rotatives basculent vers la gauche pour le chargement et l’éjection des étuis. Son action peut être simple ou double.

 

Comme beaucoup d’autres revolvers de ce type, le M 1917 est d’une remarquable robustesse et se fait accepter par les Britanniques avant de l’être par les Américains.

 

 L’arme reprend du service en 1940 au Royaume-Uni et auprès des MP US.

 

 

Colt .45 modèle 1911 A1

 

par Christophe Sugg, Alexa Stef et Audrey Brunias

Colt .45 modèle 1911 A1

 

Nationalité : USA
Fonctionnement : Semi-automatique
Calibre : 45 (11,43 mm)
Vitesse initiale : 243 m/s
Capacité : Chargeur éjectable de 7 cartouches
Poids : 1.1 kg
Longueur : 21,9 cm
Portée efficace : 30 m

 

Description:
Le Colt .45, modèle 1911 A1, est l’arme de poing la plus connue de la seconde Guerre mondiale.

Ce pistolet est inventé par John M. Browning. Son histoire est liée à la guerre hispano-américaine, pendant laquelle l’armée américaine s'aperçoit qu’elle a besoin d’une arme de poing dotée d’une puissance d’arrêt supérieure à celle des pistolets de petits calibres.

Lire la suite...

Carabine M1

par Christophe Sugg, Alexa Stef et Audrey Brunias

Nationalité: USA

Fonctionnement: Semi-automatique

Calibre: .30 (7 ,62 mm)

Vitesse initiale: 600 m/s

Capacité: chargeur éjectable de 15 cartouches

Poids: 2,3 kg

Longueur: 90,4 cm

Portée efficace: 75 m

 

 

Description :

La carabine M1 répond aux tactiques allemandes de blitzkrieg (guerre éclair).

L’utilisation de divisions mécanisées plus rapides et de parachutistes démontre aux Américains que les fortifications fixes et les lignes de front statiques ne sont plus d’actualité. La blitzkrieg implique que les troupes situées loin derrière le front peuvent se retrouver au cœur des combats sans avoir le temps de s’y préparer.

 

Un fusil léger s’avère nécessaire pour remplacer le pistolet standard.La carabine M1 se révèle si facile à utiliser qu’elle est fabriquée à 6 millions d’exemplaires durant la guerre.

Elle est plus efficace à moyenne ou longue portée qu’un pistolet mitrailleur et parfaitement adaptée pour être l’arme légère des troupes de mortier, mitrailleuses ou bazooka.

 

La variante M1 A1, à crosse repliable, est réservée pour les troupes aéroportées.

Springfield M 1903

Nationalité: USA

Fonctionnement: coup par coup

Calibre: .30 (7,62 mm)

Vitesse initiale: 853 m/s

Capacité: chargeur éjectable de 5 cartouches

Poids:4,2 kg

Longueur: 110,5 cm

Portée efficace:550 m

 

 

Description :

Officiellement dénommé « fusil américain calibre .30, modèle 1903 », il est plus connu sous le nom  « Springfield », « Springfield ‘03 » ou tout simplement « le ‘03 ».

 

Ce fusil au coup par coup est adopté  par l’armée américaine en 1903 et reste le fusil standard des forces armées américaines jusqu’en 1936.

 

En 1906, la cartouche de calibre .30 est modifiée et appelée « cartouche M 1906 ». Elle est connue dans le monde sous le nom de « .30-06 ». Cette cartouche reste parmi la munition standard des fusils et des mitrailleuses pendant les années 50.

 

En 1936, ce fusil est remplacé par le M1 Garand, mais de nombreux Springfield restent en service pendant la seconde Guerre mondiale, utilisé notamment parla Militarypolice et les tireurs d’élite.

 

M1 Garand

Nationalité: USA

Fonctionnement: Semi-automatique

Calibre: .30 (7,62 mm)

Vitesse initiale: 853 m/s

Capacité: clip éjectable de 8 cartouches

Poids:4,3 kg

Longueur: 110,7 cm

Portée efficace:550 m

 

 

Description :

Le fusil américain calibre .30 ou M1 ou Garand est le fusil standard de l’infanterie américaine.

Inventé par John C. Garand, ce fusil est la première arme semi-automatique utilisé en grand nombre au combat. Il est adopté par l’armée américaine en 1936.

 

Jusqu’en 1943, les stocks de Garand sont peu importants, mais avant la fin de la guerre, plus de cinq millions sont fabriqués.

 

Le Garand est facile à démonter et à entretenir. Son calibre, sa vitesse initiale ainsi que son fonctionnement en mode semi-automatique lui permettent d’obtenir une puissance de feu largement supérieur à celle des fusils au coup par coup.

Son seul point : la difficulté de rechargement lorsque le clip de munitions n’est pas entièrement utilisé.

 

Les G.I’s. ont tendance à tirer les munitions restantes pour vider leur chargeur et insérer un nouveau clip de munitions plutôt que de recharger l’ancien.