Lunéville: le Général Patch dans la ville

Plaque commémorant le passage et la préparation de la campagne d’Allemagne
du général Patch, avec les généraux Eisenhower, Devers et Patton.

texte d'Audrey Brunias,
d'après les travaux de recherche de l'adjudant-chef Philippe Sugg

Emplacement: Lunéville

Monument en l'honneur du Général Patch

Né dans une famille d’officier de l’Arizona en 1889, Alexander Mac Carrell Patch s’engage naturellement dans l’infanterie en 1913. Il sort capitaine de la guerre 1914 - 1918 et poursuit sa carrière d’officier.

Instructeur dans plusieurs académies militaires, il est diplômé de l’Army War College de Washington en 1932. Il bénéficie d’une excellente réputation avant même la seconde Guerre Mondiale. Brigadier Général à titre provisoire en 1941, il est promu Major Général l’année suivante.

D’abord envoyé en Nouvelle-Calédonie pour faire le lien avec les FFL, il prend le commandement des forces américaines à Guadalcanal et chasse les derniers défenseurs japonais en février 1943. De retour aux USA en mai 1943, il prend la tête du 4e Corps d'Armée et est nommé Général Marshall avec l’accord du lieutenant-colonel Devers.

À partir de mars 1944,  il prend la direction de la Force 163, l’état-major chargé de la planification du Débarquement en Provence (connu par la suite sous le nom de l’état-major opérationnel de la 7e Armée). Promu Lieutenant-général, Patch commande la 7e Armée en Provence, dans la vallée du Rhône et les Vosges, en Alsace et enfin en Allemagne. Tout au long du conflit, il combattra aux côtés des français, notamment la 1re Armée française commandée par le général de Lattre de Tassigny.

De janvier à mars 1945, il habitera à Lunéville et préparera l’invasion de l’Allemagne avec les généraux Eisenhower, Devers et Patton.

En juin 1945, il cèdera son commandement au Major-général Haislip pour rentrer aux USA et prendre la présidence d’une commission chargée d’évaluer les effectifs et les besoins de l’armée d’après-guerre.

Il sera récompensé tout au long de sa carrière par des distinctions telles que les "Distinguished Service Cross" de l’armée et de la Marine pour « services méritoires exceptionnels » et sera reconnu comme l’un des généraux les plus expérimentés de l’armée américaine. 


Agrandir le plan