La Bataille de Lorraine

de septembre 1944 à mars 1945

Vého - Cimetière provisoire

Vého est un village martyr de la Première Guerre Mondiale. Il a subit de graves destructions durant les combats. 

texte d’Audrey Brunias,

 

Emplacement: Vého

Monument de VéhoIl accueille aussi un cimetière militaire provisoire pour les soldats tombés dans les environs. 

Dans les années 20, les autorités françaises construisent des nécropoles pour leurs défunts. A l’instar de Leintrey, Domèvre…les soldats inhumés à Vého sont transférés dans le cimetière de Reillon édifié en 1920 et qui accueille plus de 6000 soldats allemands et français morts durant les deux conflits mondiaux.