La Bataille de Lorraine

de septembre 1944 à mars 1945

Bombardier lourd B-17 "Flying Fortress"

par Christophe Sugg & Audrey Brunias

bombardier B-17 de l'armée américaine en 1944Envergure : 31,80 m

Longueur : 22,80 m

Motorisation : 4 moteurs Whright R-1820-97

Puissancetotale : 4 x 1200 ch

Armement : 13 mitrailleuses 12,7 mm / 2 724 kg de charges offensives

Poids encharge : 29 700 kg

Vitessemaximale : 462 km/h

Plafond pratique : 10 670 m

Distance franchissable : 1760 km

Equipage :10

 

Le B-17 est le plus célèbre des bombardiers lourds de l'US Army AirForce. Il tient son nom « Flying Fortress » (ouforteresse volante) de son impressionnant armement défensif et de sa robustesse.  

Pourtant lorsque les États-Unis entrent en guerre en 1941, le B-17 est considéré comme technologiquement dépassé puisque le premier prototype de Boeing 299 avait fait son premier vol le 27 juillet 1935. A l'époque, son parcours de 3 400 km sans escales en 9 heures avec une vitesse moyenne de 373 km/h, avait poussé l'US Air Force a commandé 14 modèles (désignés YB-17 et YB-17A). Leur livraison en 1937 est suivie par la commande de B-17B, B-17C et B-17D (environ 40 de chaque). 

C'est alors le seul bombardier quadrimoteur monoplan au monde. Prévu pour opérer à des altitudes moyennes, il ne nécessite pas l'emploi d'oxygène pour l'équipage. Il reçoit pour mission de patrouiller au-dessus de la mer, loin de sa base, armé de bombes. 

L'armée américaine a tenté de lui installer des turbocompresseurs pour lui permettre d'évoluer en très hautes altitudes (8 000 ou 9 000 m) et en faire ainsi un bombardier stratosphérique. Toutefois l'appareil montra quelques faiblesses notamment au niveau de sa stabilité à cause de la surface insuffisante des empennages. 

Au début de la guerre, le B-17 est totalement redessiné pour combler son retard technologique, que ce soit au niveau de sa structure propre ou son armement. 

Le premier modèle équipé d'empennages agrandis est le B-17E (512exemplaires). Il est armé d'une mitrailleuse de 7,62 mm, ainsi que de douze mitrailleuses de 12,7 mm. 

Néanmoins, c'est le B-17F qui est le plus répandu avec ses 3 405 exemplaires et est reconnaissable à son nez vitré. 

Le B-17G (685 exemplaire) est plus lourdement armé puisqu'il possède 13 mitrailleuses de calibre 50 et une tourelle commandée à distance (située dans le nez) afin de contrer les attaques frontales. Il est équipé de plus grands réservoirs de carburant à obturation automatique et sa section arrière est modifiée pour une plus grande stabilité en altitude élevée. Le confort de l'habitacle du mitrailleur arrière est enfin amélioré. 

A côté de ces productions officielles, des modèles sont créés à des fins expérimentales ou pour des missions différentes comme la reconnaissance, le transport ou le sauvetage. On peut citer les BQ-7 Aphrodite, contrôlés par radio, qui sont envoyés contre les abris à U-boot avec 5 449 kg d'explosifs. 

Le B-17 est utilisé par la Royal Air Force à la hauteur d'environ 200 appareils et même les forces allemandes se servent de la vingtaine d'appareils qu'elles ont réussi à capturer intacts ou à réparer.