La Bataille de Lorraine

de septembre 1944 à mars 1945

Souvenirs de guerre

Article de septembre 1997

Article de presseÉtonnante et riche exposition, dès mercredi prochain, à la salle Erckmann, sur la libération du Lunévillois. 450 photos, des documents inédits, récoltés depuis deux ans par Philippe Sugg, seront présentés au public.

Jamais les Lunévillois n'ont été conviés à admirer une telle richesse de documents photographiques sur la Libération du Lunévillois. Et pour cause: il était impossible de se procurer des pellicules à cette époque. Pourtant, Philippe Sugg, passionné d'histoire et actuellement militaire de carrière au 3e Cuirs, a réussi, à force de patience et d'abnégation, à se procurer ces photos inédites. Pour cela, il n'a pas hésité à écrire au ministère des Armées de tous les pays concernés, ni à frapper à la porte des habitants de chaque village meurtri par la guerre de 39/45.

 

Le résultat de cette collecte sera exposée à partir de mercredi prochain à la salle Erckmann, où l'exposition durera jusqu'au dimanche suivant. La ville de Lunéville a évidemment prêté son concours à cette fresque historique tout comme les collectionneurs privés, l'association "Patrimoine et histoire vivante" et "Lorraine Histoire vivante".

Maquettes

Une soixantaine de mannequins, français, allemands et américains, en costumes d'époque, de même qu'un résistant, complèteront cette visite du souvenir. La présence de maquettes sera plus spécialement destinée au jeune public. Devant la salle Erckmann, grâce aux responsables militaires du 3e Cuirs, seront installés, pendant toute la durée de l'exposition, un char "Uskub" de 1944 et son canon de 76mm (le char Leclerc est équipé d'un canon de 120mm), un "Halftrack", toujours aux couleurs de la 2e DB, et qui servait au transport des troupes, ainsi qu'une automitrailleuse M8.

Pour encadrer ces pièces de collection, un char AMX B2, génération d'avant le Leclerc, sera également présent. À signaler que le général Bigeard participera à la première journée de l'exposition. Il sera à la salle Erckmann de 16h à 17h le mercredi 17 septembre. Une prise d'armes aura lieu la veille, le mardi 16 septembre, rue de Lorraine, devant la Maison du traité, à 17h.