La Bataille de Lorraine

de septembre 1944 à mars 1945

Bazooka M1

 

par Christophe Sugg, Alexa Stef et Audrey Brunias

Bazooka M1

 

Nationalité: USA
Fonctionnement: coup par coup
Calibre: 60 mm
Vitesse initiale: 84 m/s
Cadence de tir: 3 coups par minutes
Poids: 8,1 kg
Longueur: 154,9 cm
Portée efficace: 400 m

 

 

Description:

L’invention du bazooka se joue en deux temps :

 

En 1942, Leslie A. Skinner et Edward G. Uhl de l’Ordnance Department mettent au point une nouvelle arme antichar pour l’infanterie, privée jusqu’alors de roquettes capables de stopper un char. Leur « bazooka » consiste en un tube d’acier qui utilise un système d’amorçage électrique.

 

Un autre membre de l’Ordnance Department, Henry H. Mohaupt travaille pour sa part à la création d’une grenade antichar:la M10 de Mohaupt. Elle pèse prés de2 kg, et, par conséquent, il est quasiment impossible de la lancer efficacement.

 

Cependant, lors d’un essai, Skinner et Uhl attachent l’une des grenades de Mohaupt sur une roquette et arrivent à toucher trois fois de suite un char. L’Ordnance Department reconnait immédiatement la valeur de cette arme révolutionnaire. De nombreux bazookas sont alors expédiés aux Alliés.

 

C’est un soldat qui baptisera cette nouvelle arme « bazooka » par analogie avec l’instrument de musique en forme de tuyau de poêle inventé par le comique américain Bob Burns.

Les Allemands en subtiliseront un aux Russes et le copieront pour produire le Panzerschreck (« terreur des chars »).