La Bataille de Lorraine

de septembre 1944 à mars 1945

Les grandes figures de la 2e DB

Fernand Thèvenet
Compagnon de la Libération

 

Fernand Thévenet était Commandeur de la Légion d'Honneur, Compagnon de la Libération, décoré de la Croix de Guerre 39/45 (4 citations), ancien Français Libre de 1940 et ancien du 2e bataillon du Régiment de Marche du Tchad de la 2e Division Blindée.

Parti caporal chef dans le sillage de Leclerc le 27 août 1940, il finira la guerre comme capitaine. Il s'est éteint au mois de mars 2001.

Lire la suite...

Opération Châtel-sur-Moselle

2e DB

Elle débute le 14 septembre 1944 dans l’après-midi par une approche vers la Moselle. Le détachement dont ma section fait partie est composé de deux pelotons de reconnaissance du 1er Spahis, deux sections de chars Sherman, une section de chars légers, une section du Génie et la 9e Compagnie du RMT commandée par le Capitaine Dronne. L’ensemble est sous les ordres du Capitaine Lucien du 1er RMSM (Spahis).

Lire la suite...

2e Division Blindée - Bataille de Manonviller

2e DB                                               2e DB

3e escadron – 2e peloton

 

25 septembre 1944

Bien que les souvenirs que j’ai conservés de l’affaire de Manonviller soient encore, 60 ans après, toujours aussi nets et précis, il ne m’aurait pas été possible de décrire en détail et avec exactitude l’ensemble de l’opération, si, quelques personnes que je remercie ici très vivement, ne m’avaient apporté leur témoignage et fourni nombre de précisions, en particulier :

Lire la suite...

13e Bataillon du Génie - La bataille de Châtel Nomexy

13e BG

Le 18 septembre 1944, le général Leclerc donne l’ordre de reprendre l’offensive en direction de l’Est, et de franchir la Moselle dans sa zone de responsabilité. Tous les ponts ayant été détruits par les allemands, les reconnaissances sont menées pour déterminer le lieu de franchissement. Le point de passage est retenu le jour même. Il sera situé à Châtel sur Moselle, 800 m en aval du pont détruit.

Lire la suite...

2e Division Blindée - Libération d'Hablainville

 

Blason d'HablainvilleDébut  octobre  1944, je  rejoins  la  3e Cie  avec  mon  ami  le  Sous-lieutenant Bénard, blessé à Paris et que j'ai retrouvé à l'hôpital du Val de grâce après avoir faussé compagnie aux autorités médicales à l'hôpital militaire de Cherbourg, j'avais été blessé le 13 août 1944 en forêt d'Ecouves en Normandie.

Bénard et moi, avant de rejoindre la Compagnie nous arrêtons au cantonnement de la 4e Compagnie commandée par le Lieutenant De Gavardie qui, pendant plus de deux années, s'est trouvé à nos côtés à l'escadron. Ce sera la dernière fois que je le verrai, il sera tué le 31 octobre 1944 lors de l'opération sur Baccarat. Le même jour où je serai blessé à nouveau, mais n'anticipons pas.

 

Lire la suite...