La Bataille de Lorraine

de septembre 1944 à mars 1945

26e Division d'Infanterie US

 26e Division d'Infanterie US
26th Infantry Division

"Yankee Division"

La 26e Division d'infanterie a été créée le 18 juillet 1917 à Boston, dans le Massachussetts; elle a été formellement activée le 22 août de la même année. La division comprenait deux brigades, composées des unités de la Garde nationale du Massachusetts, du Connecticut, de Rhode Island, du New Hampshire, du Vermont et du Maine.

 

Insigne de la 26e DI

Le commandant de division major général C.R. Edwards a appelé une conférence de presse afin de déterminer un surnom pour cette division nouvellement formée. Edwards a décidé de rester sur la suggestion de "Yankee Division" puisque toutes les unités subordonnées de la division étaient de la Nouvelle-Angleterre. Peu de temps après, la division a approuvé un insigne de manche avec un "YD" monogramme pour refléter cela.

Envoyée en Europe durant la Première Guerre Mondiale avec les 1re, 2e et 42e Divisions d'Infanterie US, elle est l'une des premières divisions du Corps Expéditionnaire Américain à arriver en France en octobre 1917.

 Comme une partie de l'armée US, la division a été réorganisée au début de la seconde guerre mondiale. Elle a été basée autour de trois régiments, les 101e, 104e et 328e régiments d'infanterie. En outre, ont été affectés à la division les 101e, 102e, 263e et 180e bataillons d'artillerie de campagne, la 726e compagnie d'ordonnance, la 26e compagnie d'intendance, la 26e troupe de reconnaissance, le 101e bataillon du génie de combat, et le 114e bataillon médical.

La division a été attribuée au IIIe Corps de la Neuvième Armée des Etats-Unis, du 12e Groupe d'Armées US. Ce groupe a été envoyé directement en France depuis les Etats-Unis, sans passer par la Grande-Bretagne. La 26e Division d'Infanterie est arrivée en France à Cherbourg et à Utah Beach le 7 septembre 1044, mais n'a été engagée au combat qu'un mois plus tard. Durant cette période, plusieurs de ses éléments étaient en patrouille le long de la côte de Carteret à Siouville, du 13 au 30 septembre. La division a ensuite été réaffectée au XIIe Corps de la Troisième Armée américaine.

Le 7 octobre, la 26e a soulagé la 4e Division blindée dans le secteur de Salonnes - Moncourt - canal de la Marne au Rhin, et maintenu des positions défensives. après avoir atteint les fortifications de la ligne Maginot le 5 décembre, elle se regroupe en entrant à Sarreguemines le 8 décembre. Aux alentours de cette période, elle a été réaffectée au IIIe Corps.

La division fit route vers le nord pour le Luxembourg du 19 au 21 décembre, et pris part à une percée durant la bataille des Ardennes. Elle a attaqué Rambrouch et Grosbous le 22 décembre, repoussé une forte contre-attaque allemande, capturé Arsdorf le jour de Noël après de violents combats, puis attaqué vers la rivière Wiltz mais a été forcée de se retirer face à une résistance allemande déterminée. Après regroupement du 5 au 8 janvier 1945, elle a attaqué à nouveau, traversant la rivière Wiltz le 20 janvier. La division a continué sa progression, prenant Grumelscheid le 21 janvier, et traversant la rivière Clerf le 24 janvier.

La division a été ensuite réaffectée au XXe Corps. Elle s'est immédiatement déplacée vers la rive est de la Sarre, et maintenu des positions défensives dans le Saarlautern du 29 janvier au 6 mars 1945. Elle a ensuite fait un bond de l'autre côté de la rivière du Rhin le 13 mars 1945 grâce à la division de Merzig. 

La division a ensuite été réaffectée au XIIe Corps.

elle a pris part à la réduction de Hanau le 28 mars, traversa Fulda le 1er avril, et contribua à réduire Meiningen le 5 du même mois. Dans son déplacement vers le sud-est en Autriche, la division a participé à la capture de Linz, le 4 mai. Elle a changé la direction de son avance, et se déplaça au nord-est dans la Tchécoslovaquie, le long de la rivière Vltava, lorsque l'ordre de cessez-le-feu a été reçu. Un jour plus tard, la division a envahi le camp de concentration de Gusen en conjonction avec la 11e Division blindée. Là, elle découvrent que les nazis avaient utilisé le travail forcé afin de se tailler un système de tunnel souterrain élaboré pour produire des aéronefs. Les officiers SS du camp avaient prévu d'enterrer vivants les prisonniers dans les tunnels, mais la progression rapide des 26e DI  et 11e DB US les en avaient empêché.


 

Après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, la division est restée active dans la Garde Nationale américaine, élargissant progressivement sa disposition pour contenir des unités d'autres divisions. Cette unité a finalement été désactivée en 1993, réorganisée en une brigade sous la 29e Division.

Ses traditions et son patrimoine ont été repris par la 26th Maneuver Enhancement Brigade.

Honneurs

La division a reçu un total de dix "campaign streamers" durant sa vie opérationnelle, soit six durant la Première Guerre Mondiale et quatre durant la Seconde.

Première Guerre Mondiale:

  • Champagne-Marne, 1917
  • Aisne-Marne, 1917
  • Saint-Mihiel, 1917
  • Meuse-Argonne, 1917
  • Ile-de-France, 1918
  • Lorraine, 1918

Seconde Guerre Mondiale:

  • Northern France, 1944
  • Rhineland, 1945
  • Ardennes-Alsace, 1945
  • Europe centrale, 1945

 

Histoire

  • Créée en 1917
  • Arrivée à Cherbourg et Utah Beach: 07.09.1944
  • Entrée dans le conflit: (J +105) le 19.09.1944
  • Engagée au combat le: 12.10.1944
  • Désactivée en 1993

Statistiques historiques de la seconde guerre mondiale

  • Jours de combat: 199

Statistiques des pertes:

  • Tués: 1678
  • Blessés: 7379
  • Statistic
  • Disparus: 740
  • Prisonniers: 159
  • Blessés au combat: 9956
  • Non blessés au combat: 6895
  • Total des pertes: 16851
  • Pour cent de T/O Force: 119,6%

Décorations individuelles:

  • Distinguished Service Cross: 38
  • Legion of Merit: 7
  • Silver Star: 927
  • Soldier's Medal: 42
  • Bronze Star: 5331
  • Air Medal: 98

Campagnes

  • Nord de la France
  • Rhénanie
  • Ardennes Alsace
  • Europe centrale

 

Commandant général (Commanding General, CG)

07.09.1944: Major General Willard S. Paul

Sous commandant de division (Assistant Division Commander)

07.09.1944: Brigadier général Harlan N. Hartness

07.09.1945: ?

Commandant d'artillerie (Artillery Commander)

07.09.1944: Brigadier général Morrill Ross 

Chef d'état-major (Chief of Staff)

07.09.1944: Col Bernice M. McFadyen

Sous chef d'état-major G-1 (Assistant Chief of staff G-1)

07.09.1944: Major George A. Sullivan (Jr.)

01.12.1944: Lieutenant-Colonel George A. Sullivan (Jr.)

Sous chef d'état-major G-2 (Assistant Chief of Staff G-2)

07.09.1944: Lieutenant-Colonel John Cotter

Sous chef d'état-major G-3 (Assistant Chief of Staff G-3)

07.09.1944: Lieutenant-Colonel John L. Pauley (Jr.)

Sous chef d'état-major G-4 (Assistant Chief of Staff G-4)

07.09.1944:  Lieutenant-Colonel Walter H. Lippincott

 Sous chef d'état-major G-5 (Assistant Chief of Staff G-5)

12.10.1944: Major Edward I. Condren

01.03.1945: Lieutenant Colonel Edward I. Condren

 Adjudant Général (Adjudant General)

07.09.1944: Lieutenant-Colonel Cecil A. Hileman

 

Troupes  Divisionnaire

 Infanterie

  • 101e régiment d'infanterie: 
    • 7 septembre 1944, commandé par le colonel Walter T. Scott
  • 104e Régiment d’Infanterie:
    •  7 septembre 1944, commandé par le colonel Dwight T. Colley
    • 10 novembre 1944, commandé par le colonel Ralph A. Palladino
  • 328e Régiment d'infanterie:
    •  7 septembre 1944, commandé par le colonel Ben R. Jacobs

 Artillerie de campagne (Infantry Field Artillery, FA)

  • FA 101e Bataillon (105mm Howizter)
  • FA 102e Bataillon (105mm Howizter)
  • FA 263e Bataillon (105mm Howizter)
  • FA 180e bataillon (155 mm Howizter) 

Autres troupes

  • 26e Troupe de reconnaissance
  • 26e Compagnie d'Intendance
  • 101e bataillon du Génie Militaire
  • 114e Bataillon médical
  • 39e Compagnie de Signalisation
  • 726e Compagnie d'ordonnance
  • Peloton de police militaire 

 

Eléments rattachés

Artillerie anti-aérienne (AAA)

  • 390e Bataillon AAA AW (SP)14.10.1944 - 25.05.1945

Blindés

  • Compagnie E, 33e Régiment blindé, 3e DB: 11.10.1944 - 22.10.1944
  • 3e Bataillon, 33e Régiment blindé, 3e DB: 15.10.1944 - 22.10.1944
  • 37e Bataillon de chars, 4e DB: 17.10.1944 - 26.10.1944
  • 761e Bataillon de chars: 29.10.1944 - 12.12.1944

Cavalerie

  • 2e groupe de cavalerie: 12.10.1944 - 22.11.1944

Compagnie de produits chimiques

  • 81e bataillon de mortiers chimiques: 15.10.1944-25.10.1944

Infanterie motorisée

  • 51e Bataillon d'infanterie Blindé, 4e DB: 19.11.1944 - 29.11.1944

Chasseurs de chars

  • 704e Bataillon TD (SP): 14.10.1944 - 26.10.1944
  • 691e Bataillon TD (T): 15.10.1944 - 07.12.1944
  • 602e Bataillon TD (SP): 23.10.1944 - 12.12.1944
  • 610e Bataillon TD (SP): 12.11.1944 - 12.12.1944 

Les affectations de la 26e Division d'Infanterie US

Date

Affecté au Corps d’Armée

Affecté à l'Armée

Attaché à l’Armée

Affecté au Groupe d’Armées

Attaché au Groupe d’Armées

24.08.1944

 

9e Armée

 

ETOUSA

 

28.08.1944

 

9e Armée

 

12e Gp d’Armées

 

05.09.1944

3e Corps

9e Armée

 

12e Gp d’Armées

 

28.09.1944

 

3e Armée

 

12e Gp d’Armées

 

01.10.1944

12e Corps

3e Armée

 

12e Gp d’Armées

 

12.12.1944

3e Corps

3e Armée

 

12e Gp d’Armées

 

28.01.1945

20e Corps

3e Armée

 

12e Gp d’Armées

 

23.03.1945

12e Corps

3e Armée

 

12e Gp d’Armées

 

 

Détachements au sein de la 26e Division d'Infanterie US

Unité

Attaché à

 Période

328e Régiment d'Infanterie

80e Division d'Infanterie

02.10.1944 - 15.10.1944

26e Troupe Reconnaissance

2e groupe de cavalerie

07.10.1944 - 12.10.1944

1er Btn, 328e Régiment d'Infanterie

4e Division Blindée

06.12.1944 - 08.12.1944

3e Btn, 101e Régiment d'Infanterie

94e Division d'Infanterie

23.02.1945 - 24.02.1945

2e Btn, 101e Régiment d'Infanteri

5e Division d'Infanterie

23.03.1945 - 24.03.1945

104e Régiment d’Infanteri

4e Division Blindée

24.03.1945 - 26.03.1945

328e Régiment d'Infanterie

4e Division Blindée

26.03.1945 - 28.03.1945

328e CT

11e Division Blindée

03.05.1945 - 06.05.1945

 

Postes de commandement

Date

Ville

Région

07.09.1944

Zone de Valognes

Manche

30.09.1944

Aumeville-Lestre

Manche

04.10.1944

Fontainebleau

Seine-et-Marne

06.10.1944

Hoeville

Meurthe-et-Moselle

08.10.1944

Arracourt

Meurthe-et-Moselle

10.11.1944

Vic-sur-Seille

Moselle

13.11.1944

Hampont

Moselle

19.11.1944

Wuiss

Moselle

21.11.1944

Bessingen

Moselle

27.11.1944

Albenstroff

Moselle